Accueil Chercher Calendrier

 

Calendrier Rechercher S'enregistrer


Calendrier 
Evénement du calendrierCalendrier
Sam 18 Nov 2017
Dim 19 Nov 2017
Lun 20 Nov 2017
Mar 21 Nov 2017
Mer 22 Nov 2017
Jeu 23 Nov 2017
Ven 24 Nov 2017
King of Archery (NED)
 Histoire de Grip...
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Integralsport - Le forum du tir à l'arc depuis 2001 Index du Forum -> Le matériel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
E=capHors ligne
Rédacteur
Avatar
Le même depuis 28 ans
Arme(s): Classique

MessageSam 27-05-2017, 15:39
Répondre en citant

La Centenary en carbone n'a pas été utilisé à ma connaissance par un HN, produite à 100 exemplaires à un tarif frisant les 20 000 francs, soit environ 3 à 4 mois de salaire de l'époque, ne fait pas parti des poignées qui ont été médaillées en championnat, d’où mon oubli volontaire.
_________________
We never surrender! en hommage aux victimes du 13/11/2015 à Paris et sa banlieue
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
E=capHors ligne
Rédacteur
Avatar
Le même depuis 28 ans
Arme(s): Classique

MessageMar 25-07-2017, 10:24
Répondre en citant

Une petite synthèse sur mes recherches :

Trouver son grip est un travail de longue haleine… A priori, tous les grips fonctionnent, c’est une question de programmation. Lorsque l’on change de marque, la première difficulté est de s’habituer à cette nouvelle prise d’arc. La forme, les angles, la profondeur, les inclinaisons ne sont jamais exactement les mêmes.

Il faut être confortable, que les appuis tiennent (main, coude, épaule), et que la dynamique au moment de l’échappement soit conforme aux sensations enregistrées avec l’ancienne poignée.

Une adaptation est possible en trois semaines d’entrainement (une quinzaine de séances). Cela tient aussi bien d’éléments physiques (position, sensations) que d’une prise de confiance et l’acceptation du nouveau jouet. Si les scores, lors des premières séances, sont bons, cela participe à cette dynamique, mais souvent, ce n’est que l’effet nouveauté. C’est en validant de nombreux scores que l’on oubli et accepte le changement.

J’ai dessiné et fabriqué avec toutes sortes de techniques des centaines de grips. J’ai toujours réussi cette reprogrammation, cela participe aussi à booster l’envie de continuer à chercher un confort et une prise de grip rapide et naturelle, mais surtout à aimer s’entrainer avec un but…
Des modèles farfelus, j’en ai fait, qui sortaient des sentiers battus, mais je reviens souvent à une dizaine de points qui ont toujours fonctionnés :

- La profondeur, sur un grip standard de chez Hoyt, est de 20 mm pour bloquer la main, j’augmente cette valeur à 30 mm sur mes grips.

- L’angle à 45 degrés adopté chez Hoyt sur les poignées récentes (grip moyen) est un bon compromis. Un grip bas avec un angle de 50 degrés, permet de mieux maintenir son épaule d’arc basse et donne une impression de solidité. Mais avec de l’entrainement, on obtient la même solidité à 45 degrés et l’arc sort plus naturellement de la main.



- L’arrondi pour le placement de l’index évite pas mal de blessures sur le haut de la main. Beaucoup de grips standard sont au contraire bombés à cet endroit.

- J’aime avoir un grip fin entre l’index et le pouce j’ai réduit cette largeur à 22 mm pour comparaison :
Uukha en ABS 23 mm
Hoyt bas en plastique noir 23 mm
Hoyt moyen en bois 23,5 mm
Hoyt bas en bois 24 mm
W&W Wiawis en plastique 24 mm
W&W CXT en plastique lesté 24 mm
Hoyt ortho en bois 25 mm

- L’aileron me permet de placer ma main à 45 degrés, les doigts repliés dessus, sans effort.

- L’angle bas à gauche cassé que l’on retrouve sur les grips de l'américain Jager, est encore une solution pour bien sentir seulement l’éminence thénar en contact.

- Le cure dent sur la ligne de vie, plaque uniquement l’éminence thénar sur le grip (le muscle du pouce), il participe, comme l’aileron à placer des repères pour une prise de grip identique et sans effort à chaque tir.

- Le pouce est plus bas que l’index naturellement quand ma main est tournée à 45 degrés, je comble donc à droite le vide.

- Un appui bien plat sans angle, permet une éjection dans l’axe de l’arc, j’ai longtemps tiré avec un angle (plus haut à gauche qu’à droite) pour éviter à la main de glisser. C’est une bonne solution, mais qui ne laisse pas le torque de l’arc réagir naturellement.



- L’angle gauche du haut du grip doit être bien arrondi, cela permet à l’arc de basculer dans l’axe. Une forme plus rectangulaire à cet endroit, propulse l’arc vers la gauche donnant l’impression que l’arc ne sort pas droit…


Sensations de tir différentes sur tous ces modèles, mais prise de grip identique :


J’ai laissé tomber :
- La cale en bas à droite pour placer la main, dans l’axe du pouce. Le cure-dent et l’angle façon Jager rendent inutile cet artifice.
- L’angle de gauche à droite, pour éviter de glisser, comme sur le grip Hoyt ortho, cela augmente le torque, mais c’est très confortable.
- La gouttière au centre du grip, utilisable avec un grip bas, mais pas très confortable en grip moyen.
- La bosse pour combler le vide en haut à gauche sous l’index, avec le torque, c’est une tendinite sous 8 mois annoncée, mauvaise idée…
- L’arrondi en haut au centre entre l’index et le pouce, juste dans la fourche comme sur le nouveau modèle Hoyt KSL, j’avais eu cette idée bien avant… Cela provoque une cale sur le haut du pouce sur la peau au bout d’un moment, mais la sensation est bonne pour le placement !
- Grip trop fin en largeur sur toute la longueur, c’est moins stable, il faut regarder sa main, plus fin en haut et en bas, cela fonctionne, un peu de largeur au centre ne fait pas de mal.
- Le creux pour le haut de l’index, lorsque les doigts sont repliés, l’os du haut de l’index ne forme pas une ligne droite, cette bosse a tendance à se marquer, et dégénère en blessures avec beaucoup d’entrainement. J’avais donc creusé à cet endroit et c’est une très bonne chose, mais avec le plastique souple que j’utilise maintenant à l’entrainement, le bord du grip prend naturellement cette forme.
- Le « pont » repose doigts reste une option que je garde en secours, mais depuis que je tire avec le plastique mou, je peux à nouveau plier les doigts sur mon aileron, sans ressentir de douleur dans le coude du bras d’arc. C’est peut-être l’effet amortissant de cette matière qui me permet de reprendre cette position idéale que l’on retrouve chez de nombreux tireurs de haut niveau.

_________________
We never surrender! en hommage aux victimes du 13/11/2015 à Paris et sa banlieue


Dernière édition par E=cap le Mer 26-07-2017, 9:39; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
taz.39Hors ligneniveau 5
Avatar
Age: 52
C.G.C (Club des Gauchers Contrariants)

MessageMar 25-07-2017, 19:21
Répondre en citant

belle étude ....
par contre, pour l'aileron, tu fais comment, tu places le dessus de tes doigts repliés sur la face supérieure ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
E=capHors ligne
Rédacteur
Avatar
Le même depuis 28 ans
Arme(s): Classique

MessageMar 25-07-2017, 20:00
Répondre en citant

taz.39 a écrit:
par contre, pour l'aileron, tu fais comment, tu places le dessus de tes doigts repliés sur la face supérieure ?


Oui, comme un repose-doigts, jamais en dessous.

_________________
We never surrender! en hommage aux victimes du 13/11/2015 à Paris et sa banlieue
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
RNONE
Age: 56
Forges-Les-Bains
Arme(s): Vieillard Classique

MessageMar 25-07-2017, 22:41
Répondre en citant

Sans être entiėrement d'accord sur tous les points (pente ortho et cassure Jaeger), j'adhère au fait que l'on finit par se faire a un grip. Si tu cherche des clients test, je signe. Super synthèse.
_________________
"90 % de mental et le reste c'est dans la tête"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
E=capHors ligne
Rédacteur
Avatar
Le même depuis 28 ans
Arme(s): Classique

MessageMar 22-08-2017, 18:59
Répondre en citant

Une finition type "carrosserie" devrait être possible, une fois que j’aurai trouvé un protocole pour proposer des grips presque sur mesure, ça avance mais il y a encore un peu de chemin avant…
J’ai déjà les empreintes pour Hoyt ancien et nouveau modèle, Win&Win, et Uukha.
A suivre…


_________________
We never surrender! en hommage aux victimes du 13/11/2015 à Paris et sa banlieue


Dernière édition par E=cap le Mar 22-08-2017, 23:04; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
tazzonHors ligneniveau 3
Avatar
Arme(s): Classique

MessageMar 22-08-2017, 21:02
Répondre en citant

Un confort'grip ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
zsethHors ligne
Rédacteur
Avatar
Age: 53
Morsang
Arme(s): Classique

MessageMer 23-08-2017, 7:51
Répondre en citant

J'avais pas vu cet article.
Merci E=cap encore une fois car cela aide à mieux comprendre ce qui se passe avec notre main d'arc.
Personnellement, je ne me suis jamais aussi bien sentis dans un grip qu'avec la Nexus et le grip ergo de hoyt.
En revanche, je comprends pourquoi j'ai une cale qui se forme avec le grip de la CXT sur le haut du pouce au niveau de l'articulation

Superbe étude et partage d'expérience.

_________________
La Flèche a déjà atteint sa cible avant d'avoir laissé l'arc. (Proverbe Zen)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
E=capHors ligne
Rédacteur
Avatar
Le même depuis 28 ans
Arme(s): Classique

MessageMer 23-08-2017, 10:50
Répondre en citant

Une petite pointe ressenti près du coude, alors je ressors le grip « Easy-Bridge », qui fonctionne très bien sans plier les doigts sur l’aileron. Un petit renfort en prévision d’une version en plastique souple, le premier prototype sans ce support, après une quinzaine d’heures sous la machine s’écrasait…


_________________
We never surrender! en hommage aux victimes du 13/11/2015 à Paris et sa banlieue
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
E=capHors ligne
Rédacteur
Avatar
Le même depuis 28 ans
Arme(s): Classique

MessageJeu 24-08-2017, 10:43
Répondre en citant

Un test de grip hybride avec du plastique souple pour le confort dans le creux de la main et du plastique dur pour la fixation sur la poignée.

_________________
We never surrender! en hommage aux victimes du 13/11/2015 à Paris et sa banlieue
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
zsethHors ligne
Rédacteur
Avatar
Age: 53
Morsang
Arme(s): Classique

MessageVen 25-08-2017, 7:22
Répondre en citant

La mixité de matière au niveau du grip est-il endurant ?
N'y a-t-il pas un risque de séparation des deux plastiques suite aux vibrations et au choc de chaque laché, le froid, le chaud ?

_________________
La Flèche a déjà atteint sa cible avant d'avoir laissé l'arc. (Proverbe Zen)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
Le BleuHors ligneniveau 5
Avatar
Age: 51
St Junien (87)
Arme(s): Classique

MessageVen 25-08-2017, 8:27
Répondre en citant

E=cap a écrit:
Un test de grip hybride avec du plastique souple pour le confort dans le creux de la main et du plastique dur pour la fixation sur la poignée.


C'est ce que je voulais dire lorsque j'avais écris ça:

Le Bleu a écrit:

S'agissant du coût, pourquoi ne fais tu pas la coque en ABS puis une épaisseur rapportée de ta matière pour la surface de contact paume / grip, cela permettrait en plus de gérer plus facilement les choix de hauteur. Cela permettrait également de régler le problème de renfort de fixation.


zseth a écrit:
La mixité de matière au niveau du grip est-il endurant ?
N'y a-t-il pas un risque de séparation des deux plastiques suite aux vibrations et au choc de chaque laché, le froid, le chaud ?


Je ne sais évidement pas comment E=cap gère cette mixité de matiére, mais cela ne pose pas de problème sur les Jäger

_________________
Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends. Nelson Mandela
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
E=capHors ligne
Rédacteur
Avatar
Le même depuis 28 ans
Arme(s): Classique

MessageVen 25-08-2017, 18:29
Répondre en citant

La mixité des deux matières est une solution pour avoir un support dur tout en ayant un minimum de confort sous la paume. L’idéal étant d’avoir le grip entièrement en matière souple mais cela implique un manque de finition et une durée d’impression interminable entre 12 et 20 heures…

Pour l’hybride, c’est un essai, il faudra voir sur la durée effectivement. Jager fait un moulage, c’est donc parfait au niveau ajustement entre les deux plastiques. J’imprime deux parties, et le joint entre les deux pièces n’est pas aussi réussi, mais pour l’instant ça tient, tenons et collage ont l’air de faire bon ménage.

J’étudie toutes les possibilités, je viendrai peut-être aussi à faire un moulage pour la partie souple, le polyuréthane noire, qu’utilise Jager, est je pense, autour de 60-70 shore A, donc beaucoup plus mou que le NinjaFlex qui lui est à 82-85 shore A.

Mais qui dit moulage, dit réduction des possibilités de modèles sur mesure…

_________________
We never surrender! en hommage aux victimes du 13/11/2015 à Paris et sa banlieue
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Integralsport - Le forum du tir à l'arc depuis 2001 Index du Forum -> Le matériel Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Page 8 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous ne pouvez pas télécharger des fichiers


Propulsé par phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com