Accueil Chercher Calendrier

 

Calendrier Rechercher S'enregistrer


Calendrier 
Evénement du calendrierCalendrier
Jeu 14 Nov 2019
Ven 15 Nov 2019
Sam 16 Nov 2019
Dim 17 Nov 2019
Lun 18 Nov 2019
Mar 19 Nov 2019
Mer 20 Nov 2019
 Projet FFTA pour les filles pour les JO 2016
Aller à la page 1, 2, 3 ... 14, 15, 16  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Integralsport - Le forum du tir à l'arc depuis 2001 Index du Forum -> Les archers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Damien LETULLE
Boss
Avatar
Age: 46
OHS Cherbourg Octeville

MessageLun 16-07-2012, 12:39
Répondre en citant

Présentation du projet fédéral pour les JO 2016
http://www.canal-insep.fr/accompagnerlespotentielsemergents/former-des-archeres-de-haut-niveau-en-une-olympiade-premiers-elements-dranalyse-drune-experience/2570
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer l'e-mail 
slyHors ligneniveau 3
Avatar
Age: 39
OHS Cherbourg-Octeville
Arme(s): CL

MessageLun 16-07-2012, 12:51
Répondre en citant

Je ne sais pas quoi en dire...
Belle preuve de remise en question de la part du staff d'encadrement technique national!! Crying or Very sad
On n'arrive pas à faire atteindre le haut niveau à des jeunes bonnes archères alors on va prendre des sportives de haut niveau et les faire tirer à l'arc!!! Bravo, les pôles de servent donc à rien...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
boulet von 88Hors ligneniveau 5
Avatar
Age: 51
BRIGNAIS
Arme(s): Classique

MessageLun 16-07-2012, 13:36
Répondre en citant

Je n'ai pas le temps de voir cette vidéo qui est un peu longue.
Mais si le résumé de dessus est juste alors c'est totalement absurde.

Je reste coi

_________________
Pro Staff BV88 Bier
Ce jour heureux est plein d allégresse
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
barre de lionHors ligneniveau 6
Avatar
Age: 31
Arme(s): Classique

MessageLun 16-07-2012, 13:47
Répondre en citant

Je ne suis pas d'accord avec le raisonnement du dessus.

Ce que je comprends de ce projet, c'est un constat d'insuffisance du niveau français féminin, qui s'explique pour plusieurs raisons : faible taux de licenciées (18% seulement), très peu de filles dans les structures (une dizaine, donc plus dur d'en voir beaucoup réussir), et puis ce qu'on retrouve dans beaucoup de sport à savoir que les filles sont moins attirées, ont moins envie de s'investir beaucoup, ...

A partir de ce constat, une réflexion a été menée sur les moyens pour augmenter et densifier le niveau français tut proche du meilleur niveau mondial. L'un des moyens, c'est de prendre des filles qui ont cet esprit de compétition, une expérience du haut-niveau, le goût de l'effort et de la victoire et de leur apprendre le tir à l'arc. Cela ne veut pas dire qu'on vire toutes les filles qui sont en pôle. Cela veut dire qu'on élargit le vivier.

_________________
"Je ne connais pas la voie du succès, mais je connais celle de l'échec : c'est d'essayer de plaire à tout le monde." Bill Cosby
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer l'e-mail 
ZorgHors ligneniveau 5
Avatar
Age: 54
Arme(s): Roulettes

MessageLun 16-07-2012, 13:49
Répondre en citant

Je trouve la démarche intéressante.

Effectivement, il est frustrant de constater qu'il y aurait une lacune sur la filière unique FFTA.

Ceci dit: pourquoi pas ?
Pourquoi s'enfermer ?
Cette ouverture pourrait porter ses fruits, et cette "hybridation" pourrait être bénéfique au final: qui nous dit qu'un apport extérieur ponctuel serait nuisible ?
L'expérience d'athlètes de haut niveau pourrait profiter à celles qui n'ont pas un bagage aussi important derrière. Enfin, je dis ça, vu de mon coin, je n'ai pas de recul pour juger du haut niveau et ses besoins: mais vu de l'extérieur, ça ne semble pas idiot.
Et puis, peut-être que les résultats boosteront un peu la filière?.

C’est une expérience intéressante à mon humble avis.

Voyons ce qui se passera

_________________
La beauté est dans l'œil de celui qui regarde.
Lorsque le sage montre la lune, il n'y a que l'imbécile qui regarde le doigt.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
boy55

MessageLun 16-07-2012, 14:48
Répondre en citant

Dans cette perspective on pourrait imaginer le transfert de Jeanie Longo du cyclisme au tir à l'arc
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
ellenHors ligneniveau 6
Avatar
Age: 66
Arme(s): classique

MessageLun 16-07-2012, 14:56
Répondre en citant

pourquoi si peu d'archèr(e)s dans les poles?
pourquoi passer des diplomes d'entraineurs dans nos clubs?
comment motiver les jeunes en les faisant rêver.
que dire à un jeune qui a du potentiel et qui a envie de progresser?
ce qui est vrai pour les filles aujourd'hui sera vrai pour les garçons de demain
qui pour répondre à ces questions essentielles........

au fait 18% de 65000 licenciés cela fait tout de même 11700 filles pour en envoyer 3 aux JO..... beaucoup de fédérations n'ont pas un tel vivier et pourtant je n'ai encore pas vu de boxeuses qualifiées en cyclisme ;-)

en même temps cela me conforte dans l'idée que je défends depuis toujours, entraineur dans le but de faire accéder des archers au haut niveau est un métier trop sérieux pour être confié à des bénévoles, donc restons à notre (petite) place dans nos clubs et laissons faire les pros

_________________
toujours avec le sourire Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur Visiter le site web du posteur
boulet von 88Hors ligneniveau 5
Avatar
Age: 51
BRIGNAIS
Arme(s): Classique

MessageLun 16-07-2012, 15:05
Répondre en citant

ellen a écrit:

au fait 18% de 65000 licenciés cela fait tout de même 11700 filles pour en envoyer 3 aux JO..... beaucoup de fédérations n'ont pas un tel vivier et pourtant je n'ai encore pas vu de boxeuses qualifiées en cyclisme ;-)



Par contre des cyclistes boxeurs ont en a vue.



En fait on pourrait prendre le chemin inverse si on arrive pas à trouver 3 filles à envoyer au Jo est-ce la fautes des athlètes ou est-ce la faute de l'ensemble du sytème de détection qui ne se remet pas en cause, entraineur nationaux, CTR/CTF, entraineur de clubs, initiateur.

De plus j'ai l'impression que l'on ne valorise pas assez (voir pas du tout) le devenir des athlètes après leur carrière sportive dans le TAA et cela peut être fortement handicapant.
Les parents doivent fortement se poser la question quand à 14-15 ans leurs enfants veullent se toruner vers des pôles.

_________________
Pro Staff BV88 Bier
Ce jour heureux est plein d allégresse
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
boy55

MessageLun 16-07-2012, 15:22
Répondre en citant

par contre les critères de selections sont sévères, car trouver des filles capables de faire du 50 kg developpé couché en muscu, il va falloir se tourner vers des haltérophilistes en reconversion
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
RhyddynHors ligneniveau 3
Avatar
Age: 37
Arme(s): Arc classique

MessageLun 16-07-2012, 15:28
Répondre en citant

Ce qui me gêne non pas dans la démarche mais dans le discours c'est la manière de mettre en cause les clubs et uniquement les clubs en disant (je schématise) "ils ne savent faire que du loisirs".

quels moyens sont donnés aux clubs et entraineurs par la fédé ? les ligues ? les Comités Départementaux ? pour faire mieux

Nous ne sommes que des bénévoles et même si on souhaite bien faire, on en a pas toujours les moyens (financier, temps, matériel, savoir ...)

En parallèle de cette démarche qui a un objectif à court terme, il faudrait peut être trouver des moyens pour aider les structures et les bénévoles.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
eugneHors ligneniveau 4
Age: 43
Arme(s): Classique

MessageLun 16-07-2012, 16:50
Répondre en citant

De ce que j'ai compris : peu de filles semblent capables de prendre la relève de Bérengère, la faute à un vivier faible et une culture de la performance peu présente. Le projet permettrait de s'affranchir de l'apprentissage de cette culture, et il ne resterait "que" la technique à apprendre.

Quelque part, ce n'est pas idiot : ne se concentrer que sur le physique et la technique parce que le mental est déjà prêt, c'est un gain de temps non négligeable. Là-dessus, je rejoins l'avis de Zorg et barre de lion.
Cependant, est-il nécessaire que cette formation dure moins de 4 ans ? C'est un objectif qui semble réalisable avec la (seule) "cobaye", mais peut-être faut-il avoir une vision au-delà, sur plusieurs olympiades. 4 ans seront-ils suffisants pour recruter et former une équipe complète ? Tout le monde progressera-t-il au même rythme que la personne actuellement dans le projet ?

Là où je rejoins Rhyddyn et ellen, c'est qu'il est très facile de rejeter la faute sur les clubs.
Pour attirer du monde, il faut mettre en avant le loisir. Pour atteindre le haut niveau, il faut laisser de côté le loisir. Pour avoir un haut niveau de qualité, il faut un vivier important, donc il faut attirer du monde. Mais pour attirer du monde, il faut mettre en avant le loisir, etc... Le serpent se mord la queue, et je pense plutôt qu'il s'agit d'une question de mentalité. A mettre en relation avec cet excellent dossier du Monde (amha) : "La France est-elle un pays de sport de très haut niveau ?" suivi de "De l'art de fabriquer des champions français"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer l'e-mail 
barre de lionHors ligneniveau 6
Avatar
Age: 31
Arme(s): Classique

MessageLun 16-07-2012, 17:20
Répondre en citant

Je ne crois pas que l'idée soit de dire "c'est la faute de".

En revanche, il est évident que l'enseignement du tir à l'arc en France n'est pas assez structuré. Mais comment faire dans un sport où la très grande majorité des licenciés ne pratique pas la compétition (et ne le souhaite pas) ? Comment faire dans un système amateur qui repose entièrement sur des bénévoles ?

Je crois justement que la DTN est bien consciente des limites du système français. Et devant le constat que l'évolution de ce système va être très longue, elle cherche d'autres moyens pour former de bons archers. D'abord la démarche d'enseignement, ensuite l'ETAF et maintenant ce recrutement d'anciennes sportives. Et ce n'est pas parce qu'on ajoute une pierre à l'édifice qu'on enlève tout ce qu'il y avant.

Donc je ne sais pas si ça marchera, mais pourquoi ne pas essayer ? Si ça marche, c'est tout bénef. Et si ça ne marche pas, et bien ça n'aura pas aggravé la situation actuelle.

N'oublions pas que tir à l'arc = sport amateur (donc qui ne permet pas de vivre), sans médiatisation (même pas un peu de gloire), qui demande énormément d'investissement (donc très difficile de mener un double projet sportif / professionnel). Donc faire rêver des gosses avec ça, c'est dur. Convaincre des parents de laisser leur enfant rentrer dans le système fédérale, encore plus ! Il y a peut-être là une explication à tes questions Ellen Wink

_________________
"Je ne connais pas la voie du succès, mais je connais celle de l'échec : c'est d'essayer de plaire à tout le monde." Bill Cosby
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer l'e-mail 
eugneHors ligneniveau 4
Age: 43
Arme(s): Classique

MessageLun 16-07-2012, 17:33
Répondre en citant

barre de lion a écrit:
Je crois justement que la DTN est bien consciente des limites du système français. Et devant le constat que l'évolution de ce système va être très longue, elle cherche d'autres moyens pour former de bons archers. D'abord la démarche d'enseignement, ensuite l'ETAF et maintenant ce recrutement d'anciennes sportives. Et ce n'est pas parce qu'on ajoute une pierre à l'édifice qu'on enlève tout ce qu'il y avant.

Elle cherche d'autres moyens pour alimenter la filière de haut niveau. Mais la très grande majorité des licenciés ne font pas du haut niveau, et comment les bénévoles des clubs et compagnies sont-ils aidés ? Quelles sont les propositions pour aider les structures bénévoles à faire progresser les licenciés ? Des choses sont mises en place pour aider les nouveaux jeunes licenciés, mais qu'existe-t-il pour les adultes ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer l'e-mail 
gunnnerHors ligneniveau 6
Avatar
Age: 52
Arme(s): classique

MessageLun 16-07-2012, 17:54
Répondre en citant

l'idée n'est pas mauvaise.
pour avoir fait tirer Thierry Rey (Champion olympique de judo) et Philippe alliot (Alors pilote de F1) lors d'une démonstration, j'ai été stupéfait par leur capacité à comprendre la consigne de demande placement.
Ils avaient (surtout thierry rey) une connaissance de leur corps assez stupéfiante. Pour mr Rey cela a pris 30secondes

Si on prend des filles venant de la gym, du judo et autre je suis persuadé que la mise en place de la technique se fera très rapidement.

De plus ils ont déjà la connaissance du haut niveau, c'est du temps de gagné

_________________
CARBON EXPRESS - CARBOFAST
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
slyHors ligneniveau 3
Avatar
Age: 39
OHS Cherbourg-Octeville
Arme(s): CL

MessageLun 16-07-2012, 18:37
Répondre en citant

Certains arguments mis en avant dans cette vidéo sont parfois assez étranges et sans doute mal appropriés. Je m'explique, comparer le score réalisé par la "cobaye" à 30m sur un tir compté à l'entrainement et le score réalisé sur un championnat du monde après 3 autres distances et des conditions climatiques certainement différentes n'est pas forcément objectif. Dire que nous manquons de jeunes archères de haut niveau puis dire qu'il n'y a pas réellement de limite d'âge pour prendre une athlète venant d'un autre sport tout en prenant l'exemple d'Hiroshi Yamamoto (japonais médaillé à Athènes à l'âge de 43 ans) sans prendre en compte les évènements personnels qui sont spécifiques aux femmes (maternité par exemple).
Ensuite une des contrainte est que les athlètes soient disponible 5 heures par jour pour s'entrainer, mais je pense qu'à cette cadence d'entrainement nos archères pratiquant déjà le tir à l'arc pourraient certainement élever leur niveau...
Ce que je comprends de cette étude, c'est que nous avons un manque d'archère de bon/haut niveau en France (c'est vrai) mais que cela ne provient en aucun cas de l'organisation mise en place depuis maintenant bientôt 8 ans... (ça j'en suis moins sûr).
Pour info, il y a 15 filles inscrites en pôle pour la saison prochaine sur 28 soit bien plus que 18%...
Après c'est peut être une bonne idée, mais ce qui me gêne le plus dans cette démarche c'est le manque de remise en question...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur 
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Integralsport - Le forum du tir à l'arc depuis 2001 Index du Forum -> Les archers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3 ... 14, 15, 16  Suivante
Page 1 sur 16

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers
Vous ne pouvez pas télécharger des fichiers


Propulsé par phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com